Nous ne pouvons pas vivre sans dépenser
By CMM France, 2008


Dieu est fidèle et nous pouvons l'affirmer ensemble sans hésitation ni
réserve.
Il y a quelques années, j'ai entendu parler d'une église où plusieurs de ses
membres se plaignaient d'entendre trop souvent parler d'argent par ses
responsables.

En guise de réponse, un homme se leva dans l'Assemblée et proposa une
illustration qui ressemblait à ceci :

« Mon fils est né il y a pas mal d'années. Dès le premier jour, il m'a coûté de
l'argent en nourriture, habits, jouets, médicaments, etc. Lorsqu' il eut l'âge d'aller
à l'école, il m'a coûté davantage. Puis, vint le temps du collège et de
l'Université qui me fit dépenser bien plus. Enfin un jour, sans y être préparé ni
savoir pourquoi, il est mort. Depuis lors, il ne m'a plus rien coûté. Je n'ai plus
dépensé un centime ! »

Le propos de cette histoire était de montrer que là où il y a de la vie, ça coûte toujours. Vivre et grandir conduisent nécessairement à dépenser. Nous le voyons bien dans nos efforts physiques où nous consommons de l'énergie, et lorsque celleci s'épuise nous devenons plus faibles, fatigués....

Nous ne pouvons pas vivre sans dépenser et cette loi naturelle est également
valable dans l'oeuvre de Dieu.

Travailler pour le Seigneur implique un engagement personnel et financier.
C'est de l'argent que le Bon Samaritain a laissé à l'aubergiste. Jésus lui-même
devait assurer la nourriture de ses disciples et nomma un trésorier appelé Judas.
Nous avons aussi lu dans l'Evangile que quelques femmes soutenaient Jésus de
leurs biens dans son ministère. (Luc 8:3)

 


 Home

Daysounds
PO Box 63527
Colorado Springs, CO 80962
USA